face to face

  • Analyse descriptive des vins blancs

     D'abord, l'explication de la fiche descriptive.....ensuite un exemple (à placer dans un fichier excel)

    Nez

     

    1. Intensité: faible, discrète, fermée, expressive, Intense

     

    2. Qualité du nez: Désagréable, simple, fin, racé, complexe

     

    3. Caractère du nez

     

    1. Arômes primaires (floral/fruité/Végétal/Epicé)

    Le vin...c'est d'abord le raisin!

     

    Ex de cépage typiquement aromatique: le muscat

    * Série florale: Acacia,aubépine,rose,lilas,tilleul,jacinthe,jasmin,iris,fleur d'oranger

    * Série fruitée: abricot,pêche,agrumes,fruits exotiques,pomme,poire,ananas.

     

    * Série végétale: foin coupé,tisane,pipi de chat,buis,thé

     

    * Série minérale: pierre à fusil,silex,pétrole,naphte,iode,craie

    Sauvignon,riesling

    2. Arômes secondaires fermentaires (lactés, noisette,beurre frais,banane

    Le vin, c'est du raisin fermenté!

    arômes amyliques,levure, mie de pain, brioche,biscuit..)

    La fermentation est un processus complexe..

     

    de nombreuses molécules apparaîssent.

    3. Arômes tertiaires: élevage ou "Bouquet"

    Le vin, c'est du raisin fermenté et

     

    élevé en cuve ou en fûts de chêne,

     

    et puis qui va vieillir +- longtemps en bouteilles!

    *Série fruitée:fruits secs (noisette,noix,amandes), abricot sec

     

    * Série empyreumatique: grillé,toasté

    Vins élevés en barrique

    * Série florale:fleurs sèchées,camomille,bruyère

     

    * Série boisée et balsamique:bois neuf,résine de pin,balsa,cire,chêne,vanille

    Vins élevés en barrique

    * Série miel-confiserie: miel,massepain,cake

    Vins moëlleux,liquoreux

    4. Défauts (S02/H2S/Mercaptan/Acidité volatile/Bouchon)

     

    Bouche

     

    1. La structure du vin blanc

     

    * Equilibré (acidité/moëlleux ou saveurs sucrées)

    Equilibre = harmonie entre les 2 composantes de la

     

    structure du vin blanc (l'acidité et le moëlleux)

    *Vocabulaire de l'acidité

     

    Lourd-plat-mou-tendre-frais-vif-vert-pointu-mordant-raide-acide

    Dépend surtout de la maturité du raisin.

    * Vocabulaire du moëlleux: gouleyant-souple-velouté-rond-ample-gras

     

    2. Les arômes du vin blanc

     

    1. Arômes primaires

     

    * Floraux: Acacia,églantine,chèvrefeuille,

    Chardonnay

                     violette,iris,aubépine,rose,bryuère,genêt

    Cépages aromatiques: riesling,gewurz

                    bryuère,genêt

     Viognier

    * Fruités:

     

                  Fruits à chair blanche (pomme,pêche,poire) (melon,abricot)

    3ers: Marsanne,Sémillon / 2 autres: Muscat,Viognier,liquoreux

                 Agrumes (citron,pamplemousse,orange,écorces d'agrumes)

    Sauvignon, vins liquoreux

                 Fruits exotiques (litchi,ananas,mangue)

    Sauvignon,Manseng

                Fruits secs (noisette,noix,amande)

    Vieux Chardonnay,Marsanne,Jura

    * Herbes aromatiques: thym,fenouil,anis,menthe,truffe

    Vins du sud de la France

    * Végétaux: herbe fraîche,foin,feuille verte,tisane,feuille morte,thé,tabac,

    Vin jeunes Chenin,Sauvignon,Chardonnay

                       champignon,buis,lierre,fougère,tabac

    thé,tabac:Vin élevés sous bois

     

    Sous bois,Champignon:vins vieux

    * Minéraux: pierre à fusil,naphte,mine de crayon

    Sauvignon,riesling

    2.Arômes secondaires fermentaires:lactés,noisette,levure,

    vins élevés sur lie,Champagne,Fermentation malolactique récente,

                       mie de pain,yaourt,brioche

     

     vins technologiques à t° de fermentation basse

    3. Arômes tertiaires: élevage et vieillissement = Bouquet

     

    * Série empyreumatique: pain grillé, tabac,caramel

    Vins élevés en barrique

    * Série boisée et balsamique:bois neuf,résine de pin,cèdre,eucalyptus

    Vins élevés en barrique,liquoreux

    * Série épicée: vanille, cannelle, girofle

    Vins élevés en barrique, Jurançons

    * Miel, confiserie: miel,massepain,cire d'abaille

    Vins moëlleux,liquoreux

    3. La finale (Courte,assez courte,moyenne, assez longue, longue)

     

    4. Apogée:

     

    5. Conclusions

     

     

     

     EXEMPLE 

    Nez

    Domaine Van Berg    La Terre blanc 2007

    1. Intensité: faible, discrète, fermée, expressive, Intense

    expressive

    2. Qualité du nez: Désagréable, simple, fin, racé, complexe

    racé

    3. Caractère du nez

     

    1. Arômes primaires (floral/fruité/Végétal/Epicé)

     

    * Série florale: Acacia,aubépine,rose,lilas,tilleul,jacinthe,jasmin,iris,fleur d'oranger

     

    * Série fruitée: abricot,pêche,agrumes,fruits exotiques,pomme,poire,ananas.

     

    * Série végétale: foin coupé,tisane,pipi de chat,buis,thé

     

    * Série minérale: pierre à fusil,silex,pétrole,naphte,iode,craie

     

    2. Arômes secondaires fermentaires (lactés, noisette,beurre frais,banane

    beurré

    arômes amyliques,levure, mie de pain, brioche,biscuit..)

     

    3. Arômes tertiaires: élevage ou "Bouquet"

     

    * Série empyreumatique: grillé,toasté,fumé,goudron

    grillé,toasté,fumé

    * Série florale:fleurs sèchées,camomille,bruyère

     

    * Série boisée et balsamique:bois neuf,résine de pin,balsa,cire,chêne,vanille

    résine de pin

    * Série miel-confiserie: miel,massepain,cake,

     

    4. Défauts (S02/H2S/Mercaptan/Acidité volatile/Bouchon)

     

    Bouche

     

    1. La structure du vin

     

    * Equilibré (acidité/moëlleux ou saveurs sucrées)

    équilibré

    *Vocabulaire de l'acidité

     

    Lourd-plat-mou-tendre-frais-vif-vert-pointu-mordant-raide-acide

    frais

    * Vocabulaire du moëlleux: gouleyant-souple-velouté-rond-ample-gras

     

    2. Les arômes du vin

     

    1. Arômes primaires

     

    * Floraux: Acacia,églantine,chèvrefeuille,violette,iris,aubépine,rose,bryuère,genêt

     

    * Fruités:

     

                  Fruits à chair blanche (pomme,pêche,poire) (melon,abricot)

     

                 Agrumes (citron,pamplemousse,orange,écorces d'agrumes)

    agrumes

                 Fruits exotiques (litchi,ananas,mangue)

     

                Fruis secs (noisette,noix,amande)

    noisette,amandes

    * Herbes aromatiques: thym,fenouil,anis,menthe,truffe

     

    * Végétaux: herbe fraîche,foin,feuille verte,tisane,feuille morte,thé,tabac,champignon

     

                       buis,lierrefougère,tabac

     

    * Minéraux: pierre à fusil,naphte,mine de crayon

     

    2.Arômes secondaires fermentaires:lactés,noisette,levure,mie de pain,yaourt,brioche

     

    3. Arômes tertiaires: élevage et vieillissement = Bouquet

     

    * Série empyreumatique: pain grillé, tabac,caramel,réglisse

    pain grillé, réglisse en arrière bouvhe

    * Série boisée et balsamique:bois neuf,résine de pin,cèdre,eucalyptus

     

    * Série épicée: vanille, cannelle, girofle

     

    * Miel, confiserie: miel,massepain,cire d'abaille

     

    3. La finale (Courte,assez courte,moyenne, assez longue, longue)

     longue

    4. Apogée:

    2010-2015?

    5. Conclusions

    le nez commence sur des notes beurrées, puis

     

    laisse la place à des arômes de la série

     

    empyreumatique (grillé, toasté,fumé)

     

    La bouche est fraîche, aérienne

     

    d'agrumes, mentholée et de fruits secs.

     

    La finale est très longue, le vin traîne derrière lui

     

    des notes persistantes de noisette grillée

     

    et de réglisse.

     

    A carafer!

     

  • La "minéralité"...notion subjective?

    Minéralité ?...Minéralité !...Vous avez dit « Minéralité »....

    mineral-glass

     « Dans un style aérien, ce vin séduit par sa minéralité »...

    « ....sa trame épurée sur des nuances minérales.... »

    « ....le nez possède profondeur et limpidité minérale.... »

    « Magnifique persistance et densité minérale.... »

    « Dimension minérale sèche pour cette cuvée.... »

    « Elancé,très pur,dans un style très droit et d'une haute précision minérale... » 

    Voilà autant d'extraits de descriptions de vins blancs dans lesquelles on retrouve cet attribut sensoriel « in » qui semble appartenir à une notion assez subjective.....

    Le mot « minéralité » est très employé mais jamais défini, souligne Remi Loisel de www.chateauloisel.com.

    Essayons d'y voir plus clair et de cerner ce qui se cache derrière ce concept un peu vague. 

    J'ai parcouru la littérature, rabattu Internet ....et finalement, voici quelques réflexions de différents auteurs qui me plaisent particulièrement et qui toutes ensembles peuvent répondre à la question. 

    • La minéralité s'applique essentiellement aux les vins blancs de la moitié nord de la France (Alsace,Loire,Chablis,Champagne...) (Remi Loisel) ....quoiqu'on la retrouve dans des descriptions de vins corses par ex.
    •  Le côté le plus facile est de relier la minéralité à des arômes dits minéraux que l'on trouve classiquement dans certains vins: les arômes de pierre à fusil, de silex, graphite. (R Loisel / Hervé Bizeul du Clos des Fées) 
    • On peut aussi relier le concept de minéralité à un «goût salin» ou à un «cocktail de minéraux» (H Bizeul) ....un peu comme une eau minérale...«l'eau fraîche qui jaillit du rocher». Mais on ne peut pas établir de relation entre la composition chimique et le goût que l'on qualifie de minéral, souligne Denis Debourdieu. 
    • Minéral s'oppose à "lourd,pâteux, sucré, alcooleux, surboisé, lassant,..." mais est plutôt synonyme de «pur, aérien, frais, svelte, serré, tendu....» (Denis Debourdieu). La minéralité est synonyme d'une certaine pureté d'expression aromatique et donc de droiture.(R Loisel) 
    • La minéralité n'est pas l'acidité. (R Loisel) 
    • La minéralité est une notion positive...on ne parle jamais d'excès de minéralité. (R Loisel) 
    • Minéral évoque aussi le sol dont le vin est issu....mais sa partie ingrate, dure, profonde, enfouie dans les strates du temps. Minéral fait aussi référence à l'effort, à l'ascèse. IL est pur, inaltérable, défie le temps. (D Debourdieu). En quelque sorte, la relation de la minéralité au terroir ! 
    • La recherche de la minéralité passe manifestement par une viticulture exigeante, respectueuse de son environnement et vivante (Laurent Mélotte)  

    Enfin, Denis Debourdieu voit 4 règles pour faire de tels vins :

    1. Cultiver les cépages à leur limite nord dans les lieux où la maturation est lente voire aléatoire.

    2. Travailler les sols pour forcer la vigne à établir un enracinement relativement profond qui la contraint sans pour autant lui faire subir un stress hydrique.

    3. Pratiquer une vinification sensible et précise

    4. Etre toujours inquiet et éternellement insatisfait.

     

    ....et enfin, la minéralité selon "La Chablisienne"...http://www.chablisienne.com/files/pdf/mineralite(s)_presse.pdf