face to face

  • Le vignoble de Morey Saint Denis

    Cercle oenologique "La Moinette" Séance du vendredi 16 avril 2010

    LE VIGNOBLE DE MOREY SAINT DENIS

    Le vignoble de Morey Saint Denis se situe entre les vignobles de Gevrey Chambertin au nord et de Chambolle Musigny au sud, sur la Côte de Nuits à 17 km de Dijon et 7 km de Nuits St Georges.

    Morey_Saint_Denis 3

    Généralités

    « Ici on ne vend pas le nom, on vend le vin » déclare Thierry Broin, régisseur du clos des Lambrays à Morey St Denis. Faute de bénéficier d'une réputation à la hauteur de ses voisins, les producteurs de Morey St Denis ont donc toujours dû faire davantage d'efforts que les autres. Aujourd'hui, elle est une des appelations les plus homogènes de Bourgogne en terme de qualité. Les meilleurs vins du village sont au niveau des plus grands....mais Morey continue d'avoir un déficit de notoriété et ce pour plusieurs raisons :

    • D'abord, sa petite taille (130 ha) qui n'a pas intéressé le négoce-éleveur quand ce dernier a commencé à construire ses réseaux commerciaux aux 4 coins de la planète dès le 19ème siècle.
    • Les meilleurs vins étaient souvent vendus sous le nom plus porteur de ses voisins; et les moins bons sous le nom de Morey St Denis...pratique qui bien sûr, n'est plus d'actualité!
    • Les marchés lointains (US,Asie...) se sont tournés vers les appelations les plus faciles à vendre cad les plus connues et plus prestigieuses.

    C'est ce qui explique que les prix des Morey St Denis sont toujours en retrait par rapport à Gevrey et Chambolle.

    Mais cela change...les jeunes de la commune profitent de la curiosité des consommateurs qui se contentent de moins en moins de « boire les étiquettes » et recherchent la nouveauté.

    Le vignoble

    Il produit à lui seul 5 des 32 Grand Cru Bourguignons :

    • Clos de Tart (7,35ha)
    • Clos St Denis (5,45 ha)
    • Clos de la Roche  (17,20 ha)
    • Clos des Lambrays (8,30 ha )
    • Bonnes Mares (1,5 ha)partagé avec Chambolle Musigny (13,25 ha)

    Le vignoble de Morey St Denis bénéficie également de 20 appellations Premier Cru : Aux Carmes, Aux Cheseaux, Clos Baulet, Clos des Ormes, Clos Sorbés, Cote-Rôtie, La Bussière, La Riotte, Le Village, Les Blanchards, Les Chaffots, Les Charrières, Les Chenevery, Les Façonnières, Les Genavrières, Les Gruenchers, Les Milandes, Les Ruchots, Les Sorbes, Monts Luisants et Clos des Monts Luisants.

    3,81hectares sont classés en appelation village AOC Morey-Saint-Denis blanc.

    Morey possède un large vignoble de coteau, uniforme avec une classique orientation à l'est où les 5 grands crus reposent sur le tiers supérieur du coteau.

     

    Géologie de la Bourgogne

    •  La mer a recouvert toute la région durant pratiquement tout l'ère secondaire avant de se retirer progressivement. En quittant la région, elle a déposé des roches sédimentaires qui ont déterminé la composition des sols bourguignons.
    • Durant l'ère tertiaire, la mer s'est définitivement retirée et la formation des Alpes a causé d'importants mouvements tectoniques. Fortement ressentis en Bourgogne, ces mouvements sont à l'origine d'un réseau de failles denses et parallèles Nord Sud qui traverse la région. Le paysage bourguignon n'a pas fondamentalement changé depuis la naissance des Alpes.

    faille générfaille normalefaille Islande1Faille en Islande

    san-andreas-visoterra-16027[1]Faille de San Andreas en Californie

    •  La Côte bourguigonne est donc un vignoble dit «  de rebord de faille », faille résultant d'un double mouvement effondrement-soulèvement qui marque la limite entre la plaine de la Saône à l'est et le Morvan à l'ouest. L'effondrement correspond au fossé bressan entre la Bourgogne et le Jura. Néanmoins, les couches du sous sol sont composées de couches sédimentaires principalement âgées du jurassique.

    Bourgogne2

    La liaison entre le Morvan et la plaine de la Saône se fait par un vaste escalier à 5 marches descendant régulièrement de l'Ouest vers l'est; ces 5 marches façonnées aujourd'hui par l'érosion, correspondant à 5 failles parallèles . Les Hautes côtes et la Côte bourguigonne constituent la 4ème marche et la plaine la 5ème marche. Cette 4ème marche est constituée de strates sédimentaires superposées du jurassique, seul le dessus de la Côte est du crétacé. C'est sur ces strates situées, alternativement tendres et dures, sur le flanc de la 4ème marche que se situent les vignobles des communes bourguignonnes.  

    Géologie du vignoble de Morey Saint Denis

    Les sols sur lesquels sont plantés les vignobles sont rarement le résultat de la seule altération des couches géologiques sous jacentes. Celles ci ont été recouvertes d'éboulis plus ou moins épais. On y trouve des limons rouges qui ont glissé le long des plateaux, des cailloutis arrachés par l'érosion, des calcaires du haut de la Côte. Tous ces éléments se sont mêlés au sol en place. Ainsi si la roche mère affleure sur les pentes fortes comme au Clos de la Roche, les éboulis peuvent être plus ou moins épais en zone plane.

    La mi-pente, comme ailleurs dans la côte, est le paradis des grands crus, mais aussi des premiers crus. L'altitude moyenne, le drainage efficace et l'exposition au soleil levant sont autant de bonnes conditions naturelles. Dix-sept premiers crus sont répertoriés. Tous ces climats ne sont cependant pas revendiqués, tant certains sont petits, moins d'un hectare parfois.

    C'est ainsi que l'on peut dire que globalement le terroir de Morey Saint denis correspond à des terrains marno calcaires du jurassique moyen (Bajocien et Bathonien), très remaniés en surface par l'action du gel et des éboulis de pente datant des dernières glaciations.

    De petites parcelles et beaucoup de propriétaires Le clos de la roche, qui, comme son nom l'indique, se trouve sur la roche calcaire, enfante souvent des vins très parfumés, typés par la cerise et la griotte dans leur jeunesse ; la truffe vient enrichir le bouquet avec l'âge.

    Le bas du coteau du clos saint denis est formé de sols bruns calcaires, sans beaucoup de cailloutis, où les argiles confèrent richesse, complexité et longue garde. Beaucoup de structure pour ce grand cru donc, mais avec peut-être plus de finesse que son voisin. Comme pour le clos de la roche, beaucoup de propriétaires se partagent le clos saint denis.

    De l'autre côté de la combe, au sud donc, se trouve le clos des Lambrays. La particularité de ce clos, devenu grand cru en 1981, est d'être constitué de trois climats géologiques.

    La partie basse a hérité de la terre la plus lourde, la plus argileuse aussi. Le milieu jouit d'une excellente exposition au soleil levant. Quant à la partie haute, elle est bien ventilée... l'assurance de raisins sains, sauf année « catastrophe ». Cette complémentarité est exploitée par le régisseur Thierry Broin. Les sols marneux qui dominent dans le haut favorisent la finesse, tandis que les sols du bas, plus argilo-calcaires, confèrent puissance et charpente. L'assemblage de ces caractères assure l'harmonie et l'aptitude naturelle au vieillissement.

     Le clos de Tart produit, lui, des vins de grande garde, assis sur une texture puissante, fondue et d'une grande persistance. Enfin, une petite partie (1,50 ha sur les 15 de l'appellation) du grand cru bonnes-mares se trouve sur morey. Les vins sont pleins de puissance, de virilité même dans les premières années et ne se découvrent qu'après cinq à dix ans au moins.

    Bonnes Mares1

    Il existe à Morey-Saint-Denis quelques excellents vins blancs, chose rare en Côte de Nuits, le paradis du pinot noir. Différents des blancs de la côte de Beaune, les morey blancs sont généralement assez secs, bien marqués par le terroir.

    Horizontale des vignobles de Morey Saint Denis du Domaine Magnien Michel - Millésime 2006

    morey carte1

        Tous les vins ont été élevés 18 mois en fûts avec des proportions variables de fûts neufs suivant le niveau du vin.

    • 1. Morey St Denis Village 2006 (appelation communale simple) Situation en plaine dans le village sur argilo calcaire - 30% fûts neufs - 18€ 

    Le nez est floral et griotte. La bouche est tout en élégance, dans le même régistre aromatique que le nez. La structure est faite de tanins aux grains fins. A boire sur son fruité , dans les 5 ans.

    • 2. «Le Très Girard» 2006 (appelation communale + Lieu dit) Situation: 250 m sur substrat de roche calcaire avec roches, marnes, sables et limons rouges - 35% fûts neufs - 20€

    Le nez se révèle floral avec quelques notes de bois neuf. La bouche est en finesse, fruitée avec des séquences de boisé qui apparaissent davantage à l’aération. La structure est comparable au vin précédent, faite de tanins suaves au grain fin. A boire dans les 5 ans. 

    • 3. «Aux Charmes Premier Cru» 2006 - Situé à 250 m en dessous du Clos de la Roche sur sols calcaires avec roches, marnes , sables et limons rouges - 60% fûts neufs - 36€ 

    Le nez est assez expressif et révèle un bouquet déjà plus complexe comparé aux 2 vins précédents avec des notes empyreumatiques (moka, pain grillé). La bouche est du même régistre aromatique que le nez. La structure est fondue, élégante ; la dégustation se termine sur des tanins fins et suaves. A boire dans les 7 ans.

    • 4. «Les Millandes Premier Cru» 2006 - Situé à 260 m en dessous du Clos de la Roche sur sols bruns calcaires - 70% fûts neufs - 36€ 

    Au niveau aromatique, ce vin est très proche du précédent juste un peu plus fermé au nez. La structure est néanmoins plus solide, avec une matière plus abondante, les tanins ont un peu plus de mâche , ce qui permet au vin une garde un peu plus longue. A boire idéalement avant 2016.

    • 5. «Les Chaffots Premier Cru» 2006 - Situé à 300-320 m au dessus du Clos St Denis sur sols argilo calcaires - 75% fûts neufs - 36€

      Le nez se révèle assez bouqueté sur des notes empyreumatiques, de bois neuf et de vanille. La bouche est du même régistre aromatique . L’ensemble est fondu, les tanins sont  fourrés , la structure est harmonieuse et équilibrée.

    • 6. «Clos Saint Denis Grand Cru»2006 - Situé à 270-310 m sur sols argilo calcaires avec oxydes de fer-80% fûts neufs-0.12 Ha-600 bout-88 €  

    Le nez est expressif et racé, le bouquet est ouvert et assez intense sur des des notes de pain grillé, d’épices et de vanille. La bouche révèle le même bouquet. L’ensemble est fondu, harmonieux, tout a bien sa place. Les tanins sont bien intégrés dans un ensemble de classe ! A boire avant 2020.

    • 7. «Clos de la RocheGrand Cru »2006 - Situé à 270-300m en haut du village sur sols bruns calcaires - 80% fûts neufs - 0.33 Ha-1200 bout-88€  

      Nez au bouquet dense (moka,épices,fruits rouges). La bouche révèle le même style d’arômes. La bouche est profonde, riche, élégante,  la structure est tannique mais fourrée. Le boisé doit encore se fondre dans l’ensemble, la finale est longue et se termine sur des notes de café. A boire avant 2020. 

    A retenir de cette horizontale :

    * Points communs de tous ces vins : l’élégance, la finesse, la précision dans la vinification,l’expression juste du pinot noir dans un millésime considéré comme moyen.

    * La puissance, la complexité vont crescendo au fur et à mesure que l’on monte dans la hiérarchie.

    * Les 2 « Grands crus » se distinguent des autres vins par une profondeur et une complexité dignes de leur rang. Seul leur terroir les différencie dans la nuance.