face to face

VILLA MINNA VINEYARD, l’habit ne fait pas le moine.. !

Ce domaine de 15 hectares, situé à l’ouest d’Aix-en-Provence sur une géologie de bassin sédimentaire au socle calcaire du crétacé, est en phase de transition vers le bio.

Minna et Jean-Paul Luc ne lésinent pas sur les moyens pour produire des vins d’excellence ! Viticulture soignée respectueuse de l’environnement, rendements bas inférieurs à 30 hectos/hectare, vendange à la main, sélection des grappes, vinification en cuves inox de petit volume, élevage barriques neuves…

Je propose dans ce billet de la rubrique « Les petites appelations ont aussi leurs grands vins », 2 vins du domaine en appelation « Vin de Pays des Bouches du Rhône ».

 

 

P1000665.JPG

Minna Vineyard Blanc 2008  (Vermentino 45%, Roussanne 26%, Marsane 29% - Elevage pour une partie en cuve inox de façon à garder assez de fruit et de fraîcheur, pour une partie en barriques de chêne) 

Au nez, d’abord de fins et délicats parfums floraux (rose notamment) et végétaux du type anisé auxquels succèdent après aération et réchauffement dans le verre des notes plus rondes d’abricot.

Il y a de la tension dans l’attaque en bouche, de la fraîcheur d’abord et ensuite de la puissance. Les arômes vont d’abord sur les herbes aromatiques (anis,fenouil,menthe) et ensuite des notes de noisettes et d’amades grillées. En bref, un vin d’élégance, de saveur, de fraîcheur, de puissance mesurée qui se mariera avec des poissons ou crustacés grillés aux herbes ou en sauce.       

 

Minna Vineyard rouge 2005 (Syrah 49%, Cabernet Sauvignon 42%, Mourvèdre 9% /        Fermentation pré-fermentaire à froid, fermentation en cuves inox, élevage en barriques de chêne sur lies fines avec bâtonnage)  

 

Le nez de ce vin à la robe carmin révèle de fines notes empyreumatiques : réglisse, café, sur un fond de fruits noirs.

L’attaque en bouche démontre d’emblée à quel vin on a à faire : une structure solide et une densité fruitée d’une étonnante fraîcheur. Côté aromatique, on est toujours sur le fruit. La charpente de ce vin est faite d’une trame tannique de tanins fins, serrés mais non rustiques qui laissent envisager un potentiel de garde non négligeable…sans aucun doute, la présence du cabernet sauvignon ! Un beau vin solide, pur, puissant, encore jeune, à laisser idéalement en cave encore 5 ans pour laisser le temps aux tanins de s’arrondir  !

 

Pour en savoir plus sur le domaine :

http://www.villaminnavineyard.fr    

 

 

Les commentaires sont fermés.