face to face

  • Quelques vins intéressants chez Colruyt......


    P1010157.JPGNaousa 2008 Tsantali  Grèce

    Le nez révèle de chaudes notes, discrètes de noisette grillée et d'épices.

    En bouche , l'attaque est de velours, affichant un bouquet de liqueur de cerise, de notes épicées, de torréfié avec une petite pointe végétale. En finale, une belle persistance en bouche.

    Cépage xinonavro...qui a des petits airs de pinot noir ? < 5€ Sourire


     

    P1010149.JPG

    Chergui 2010 - AO zenata   Maroc  

    Ce vin à la robe translucide révèle au nez des notes de pain grillé, d'eucalyptus, de thym avec quelques séquences végétales. la bouche est satinée, on y retrouve les mêmes arômes que le nez sur un fond fruité. La structure est souple et qui en fait un vin prêt à boire. < 5€ Sourire

    Vin issu de la région entre Rabat et Casablanca - Vendanges manuelles - Cuverie moderne thermorégulée - Cépages: Carignan, Grenache, Cinsault et Tempranillo.


    P1010164.JPGMuseum 2008 Crianza - DO Cigales Espagne

    Le nez révèle des arômes du type empyreumatique (pain grillé, bois brûlé, café...) avec des séquences boisées et d'épices. L'attaque en bouche révèle une matière puissante issue de raisins bien mûrs. La structure est faite d'une trame tannique qui a de la mâche, des tanins mûrs qui demandent encore à s'arrondir. Du point de vue aromatique: des arômes du même type que l'olfactif sur un fond encore fruité. Un vin sérieux, à oublier en cave encore 2 ans.

    Cépage trempanillo - 7€ Sourire

     

    P1010186.JPG

    Diane de Nages 2010 - Costières de Nîmes du Dom Gassier

    Le nez est sur un fond de fruits noirs bien mûrs avec des séquences de café, réglisse et épices. L'attaque en bouche est toute en souplesse, harmonie avec le même style aromatique que le nez. La structure est faite de tanins fins, fondus qui en font un vin qui peut déjà se boire.

    5.99€ Sourire 


     


    P1010187.JPGAnimus 2008 DOC Douro - Leite de Faria - Cépages: Tinta Roriz, Touriga Nacima et Franca 

    Le nez affiche un bouquet fin et délicat, un mélange subtil d'épices, cuir et caramel à l'aération. L'attaque en bouche est souple, toute en dentelle avec des arômes de cuir sur un fond fruité. La structure est faite d'une belle matière équilibrée avec des tanins fins, soyeux. Un vin que l'on pourrait qualifier de féminin, à boire maintenant.    4.99€   Rigolant                



                                                                                             

    Lirac Cuvée des Galets 2010 Domaine Garcin (grenache, syrah)

    Le nez expressif affiche une palette de fruits noirs bien mûrs (griotte, mûre...) avec des notes réglissées et épicées. L'attaque en bouche révèle une matière assez puissante avec des arômes de fruits noirs issues d'une vendange bien mûre mais sans confiturage. la structure est bâtie sur des tanins charpentés mais fruités et sans aspérités. Ce vin peut se boire sur son fruit mais peut

    être laissé en cave 2-3 ans, le temps de laisser les tanins s'arrondir. 5.69€ Sourire                           

    P1010191.JPG














    ...Bon job des acheteurs - Aankopers hebben goed gewerkt....!!!!

  • Château de l'Engarran,...un écrin viticole du Languedoc sud!

     

    P1010009.JPG

    Situé à Laverune route de Juvignac, à quelques encâblures de Montpellier, cette belle demeure de style Louis XV, classée aux monuments historiques, constitue aujourd'hui un domaine viticole incontournable des appelations "Côteaux de Languedoc -Grès de Montpellier" et "Côteaux de Languedoc St Georges d'orcques" .

    Le château de l'Engarran, aujourd'hui géré par 2 soeurs descendantes de la famille Grill: Diane Losfelt et Constance Rérole, exploite une bonne cinquantaine d'hectares de terroirs languedociens. Les deux soeurs se sont engagées dans une démarche durable en adhérant en 2004 à Terra Vitis, certification d'agriculture raisonnée .

    Côté terroir, les vignes se trouvent majoritairement sur 2 appelations:

    • Côteaux du Languedoc - Grès de Montpellier (ou plutôt graves de Montpellier) se caractérisent par des situations caillouteuses, galets roulés générées par les terrasses quaternaires (pliocène) de l'ancien lit du Rhône assez semblables à celles de Tavel, de Lirac.
    • Côteaux du Languedoc - St Georges d'Orques: les vignes sont plutôt sur calcaires marneux du jurassique inférieur mélangés à des calcaires silicieux. 

    La dégustation..

    "Fruité, Pureté, Sensualité"...telle pourrait être la devise de l'Engarran!

    Rosés

    P1010014.JPG

    Terre de l’Engarran – Initiales 2011 – IGP pays d’Oc – 87% Granche-13% Cinsault

    Le nez plutôt floral agrémenté de notes de cuberdon. La première sensation en bouche est plaine de fraîcheur, ensuite on sent bien l’équilibre et la rondeur. Un beau rosé d’apéritif.Sourire

    Château de l’Engarran 2011- Côteaux du Languedoc St Georges-d’Orques – 82% Grenache et 18% Cinsault

    Le nez tout en finesse rapelle les petits fruits rouges P1010015.JPG(framboise, groseille…). L’attaque en bouche est ample, ronde , on retrouve les mêmes arômes que l’olfactif. En bref, un rosé de gastronomie pour poissons en sauce par exemple.Sourire

    Blancs


    P1010017.JPG

    P1010019.JPG

    Domaine de l’Engarran « Lionne » 2011 – IGP Pays d’Oc – 100% Sauvignon

    Le nez affiche des arômes d’agrumes et de fruits exotiques sur un fond d’arômes variétaux typiques du cépage. La bouche révèle d’emblée la fraîcheur et ensuite même une certaine rondeur qui caractérise les sauvignons du sud. On retrouve au palais les mêmes arômes que le nez.Sourire

    Domaine de l’Engarran Adélys 2010 – IGP Pays d’Oc - 100% Sauvignon - Vinification en barriques avec bâtonnages sur lies

    Le nez offre un beau bouquet de fruits confits avec des séquences d’amande grillée. En bouche, la structure généreuse et ample se révèle d’emblée sur une palette aromatique qui rappelle le bel élevage en barriques neuves.Sourire

    Rouges

    P1010020.JPG
     

    Château de l’Engarran Sainte Cécile 2010 – Languedoc- 56% Syrah et 44% Grenache

    Le nez expressif affiche des arômes de fruits rouges: mure et framboise avec des séquences épicées. En bouche, d’attaque on reçoit le fruité croquant très aromatique, le tout dans une belle harmonie et sur une structure faite d’une trame tannique mûre sans aspérité. Rigolant Rigolant


    P1010021.JPGDomaine de l’Engarran La Lionne 2010 – IGP Pays d’Oc – 64% CF, 21% Grenache, 15% Syrah

    Le nez expressif affiche un mélange de fruits noirs avec des séquences empyreumatiques (graphite, café…). L’attaque en bouche révèle d’emblée une belle matière structurée de tanins fruités et sur une palette aromatique identique à l’olfactif.Rigolant

     

     

     

    Château de l’Engarran 2009 – AOC Languedoc Grès de Montpellier 

    P1010022.JPG

    -54% Syrah, 21% carignan, 14% grenache, +% mourvèdre, 2% cinsault

    Le nez révèle une palette composée de fruits noirs compotés avec des séquences grillées et vanillées. La bouche affiche d’emblée une belle complexité aromatique témoignant un bel élevage harmonieux en barrique, le tout sur une matière généreuse et charnue.Rigolant


    P1010023.JPGGrenat Majeur 2009 – AOC Languedoc Grès de Montpellier – 62% grenache, 16% syrah, 16% mourvèdre, 6% cinsault

    Le nez offre des notes chaudes de coulis et de liqueur de griotte bien mûre. L’attaque en bouche est sphérique, faite de rondeur et de générosité mais très harmonieuse sur un bouquet d’ arômes de pruneau cuit, de fruit caramélisé, de jus de viande rôtie et de noistte grillée. 


    P1010024.JPGChâteau de l’Engarran Quetton St Georges 2009 – AOC Coteaux du Languedoc Ste Georges d’Orques – 78% syrah, 15% grenache, 7% mourvèdre

    Le nez révèle un bouquet corsé et concentré de fruits noirs, d’épices et de cuir. L’attaque en bouche révéle d’emblée une matière puissante, concentrée sur une structure faite de tanins enrobés et fondus. Au niveau aromatique, on retrouve la même palette aussi complexe que l’olfactif. 


    En terminant cette dégustation de qualité homogène, ça me rappelle Denis Dubourdieu à qui la Revue du Vin de France demandait de définir ce qu'est un bon vin rouge....voici ce qu'il disait: " Un bon vin rouge se distingue par son attaque, veloutée mais sans perception tannique immédiate. Ensuite, la saveur, en milieu de bouche, doit être dominée par le fruit, la sensation pulpeuse et juteuse du fruit. Enfin, en finale, de façon décalée, arrive la perception tannique du vin jeune. Plus la perception des tanins est décallée et modérée et moins le vin vieillira sur des tanins secs.....c'est un trait universel."

    Hommage donc à l'équipe du Château l'Engarran qui fait des vins à l'image du grand expert bordelais, comme il les aime et probablement comme il les ferait!!  Rigolant

     www.chateau-engarran.com/

    TARIF Particulier 2012 (2).pdf


  • Château de Jonquières en Languedoc - Terrasses du Larzac

     

    P1010089.JPG

     

    Issues de l’élargissement de l’appellation Coteaux du Languedoc (décret de 2007), les Terrasses du Larzac, terroir strictement délimité de l'AOC Languedoc, sont situées au centre-nord du département de l’Hérault, grosso-modo entre Montpellier et Millau. Le climat des Terrasses du Larzac est marqué par un climat méditérranéen non soumis à l'influence marine, avec une répartition principalement automnale et printanière des pluies. L’éloignement de la mer et la proximité du Causse apportent une relative fraîcheur des nuits estivales. Celle-ci favorise une maturation lente et progressive, bénéfique pour la coloration des baies, le profil aromatique des vins et la sensation de fraicheur.

    L’altitude moyenne se situe entre 80 et 150 mètres avec un maximum à 400 m sur la commune de St Privat.

    Comme dans l’ensemble du Languedoc, la géologie y est très variée: sol sablo- argileux chargé de cailloux, ruffes rouges en couches horizontales - marno calcaires dominées par les hautes falaises de calcaire jurassique. Vers l’Hérault : dépôts de pierrailles calcaires cryoclastiques puis terrasses à galets successives de l’Hérault.

    Au-delà des sites touristiques incontournables tels le village de Saint-Guilhem-le–Désert, les grottes de Clamouze ou le cirque de Navacelles, l'appelation étendue sur 32 communes mérite aussi une visite oenotouristique car elle a donné naissance à de grands viticulteurs modernes qui façonnent de superbes grands crus.   

    Le château de Jonquières à Jonquières….

    La famille de Cabissole possède de famille le château de Jonquières avec un vignoble de 9 hectares dont les parcelles sont situées sur la commune de Jonquières.

    Coté géologie, on est sur des alluvions quaternaires du type argilo calcaires dénommées « glacis d’épandage de matériel cryoclastique ».

    P1010094.JPG


    L’encépagement en rouge est celui qui est classique en Languedoc à savoir: grenache, syrah, mourvèdre avec cinsault et carignan.

    Les vendanges y sont manuelles, en privilégiant le tri sur place; elles sont suivies d’une pré-macération à froid de quelques jours avec ensuite une lente montée en température pour démarrer la fermentation alcoolique avec microbullage et sans apport de levures spéciales. La fermentation est menée de façon à préserver au maximum les arômes fruités variétaux et l’élevage en barriques se limite à 12 mois pour la cuvée spéciale « Baronnie ». François de Cabissole évite les manipulations inutiles, il utilise le sulfitage avec parcimonie, il ne pratique pas de collage mais plutôt une légère filtration sur plaques.

    Pour le vin blanc, l’encépagement est composé de grenache blanc et de chenin; ce qui ne lui permet pas l’appelation Languedoc mais plutôt celle de « Pays de l’Hérault ».

    Les vendanges sont traitées avec soin et sont suivies d’un pressurage en douceur de façon à n’extraire que le meilleur jus et éviter une trop grande quantité de bourbes. La fermentation alcoolique s’effectue à une température entre 15 et 20° et la fermentation malolactique n’est pas pratiquée; tout est conduit de façon à être le plus proche possible des arômes variétaux et garder le maximum de fraîcheur. L’élevage en barriques de l’Adour se limite à maximum 12 mois suivant les dégustations.

    La dégustation…

     

    P1010145.JPG


    Domaine de Jonquières blanc « IGP Pays de l’Hérault » 2009

    Le nez est fin et délicat et révèle des arômes de fleurs blanches et de fruits à chair blanche enrobés de séquences vanillée, mentholée et même minérale. L’attaque en bouche est apéritive: fraîche et équilibrée sur une belle matière qui libère les mêmes arômes que ceux perçus par le nez. Un beau vin blanc gastronomique du sud….Sourire

    Domaine de Jonquières rouge 2010 - AOC Languedoc Terrasses du Larzac

    Le nez fruité est expressif sur des arômes de mure, de pruneau avec des notes épicées. L’attaque en bouche est veloutée, soyeuse, sur les mêmes arômes fruités avec des notes caramélisées à l’aération. La matière fondue donne la même sensation fruitée sans aucune sensation de lourdeur. Le côté friand fait que l’on en reprend volontiers.Rigolant

    Château de Jonquières rouge Cuvée « La Baronnie «  2008 - AOC Languedoc Terrasses du Larzac

    Le nez révèle des notes chaudes de fruits secs grillés, de vanille sur un fond fruité de griotte mûre et de pruneau sec. La bouche est d’emblée généreuse, harmonieuse sur des arômes de griotte, de jus de viande grillé, de cuir et d’épices. La structure est fondue, les tanins complètement arrondis en font un vin que l’on peut boire actuellement. RigolantRigolant

    La relève….

    La pérennité de cette belle demeure viticole se met en place: Charlotte de Cabissole et son ♥ Clément ont décidé d’assurer la relève en suivant les formations techniques et de gestion nécessaires et conjointement, en accompagnant François dans son travail quotidien dans la vigne et au chais….Bon vent et Passion à ce jeune couple….Rigolant

    Les chambres d'hôtes et le gîte...

    que je recommende particulièrement pour y avoir séjourné 1 semaine. Le plus: "La Table de Charlotte et de Clément" en soirée...!!Rigolant

     www.chateau-jonquieres.com/