face to face

Cassoulet toulousain et Cuvée Charles de Batz 2001 du domaine Berthoumieu

Dans la continuité de ma devise "In Vino Amicitia", voici une recette de cassoulet toulousain revisitée, facile à réaliser et appréciée par nos amis avec qui nous l'avons partagée après une marche de 10 Km dans la campagne tournaisienne.

Je pense que cette recette avait été extraite du blog "Boire et Manger" d'Eric Bernadin ? 

photo (5).JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

500 grs de haricots blancs secs lingot (Marque Mon jardin)

1 oignon coupé en lamelles, 1 éclat d'ail émincé

2 c à s de graisse de canard

200 grs de lardons braisés (Boucherie Colruyt)

4 saucisses de Toulouse (Boucherie Leclerc St Amand-Les-Eaux)

4 cuisses de canard confites

2 c à s de concentré de tomates

Bouillon de poule (1.5 litre d'eau avec 2 cubes de bouillon de poule)

1 bouquet garni, poivre

Côté cuisine....

  • La veille, mettez tremper les haricots dans l'eau froide
  • faire fondre la graisse de canard dans une cocotte; faites y revenir l'oignon et l'ail, puis les lardons braisés. Après 5 minutes +-, ajoutez y les fèves égouttées, le bouquet garni, le poivre, le concentré de tomates et laisser cuire quelques instants en remuant. 
  • Couvrir de bouillon de poule et laisse mijoter à petits feux 1H30 environ.
  • Pendant ce temps, mettre les cuisses de canard au four à 150° pendant +- 30 minutes et ensuite, grillez les côté peau le temps que celles-ci brunissent et deviennent croustillantes.
  • Cuisez aussi pendant ce temps les saucisses de Toulouse à feu doux.
  • Ajoutez les cuisses de canard et poursuivez la cuisson si les haricots ne sont pas encore suffisamment tendres.
  • Ajoutez ensuite les saucisses de Toulouse cuites.
  • Vérifiez l'assaisonnement et servez bien chaud accompagné de pain.

Ce plat peut être préparé la veille, réchauffé au four et saupoudré de chapelure.

C'était excellent!

 Côté vin.....

Domaine Berthoumieu Madiran Cuvée Charles de Batz 2001  

P1010954.JPG

90% tannat 10% CS - 40 hecto/Ha - 18 mois d'élevage dont 12 en barriques neuves 

Robe presque noire. Nez complexe de torréfaction avec des séquences animales. La bouche est hyper concentrée, riche, une matière serrée, faite encore de fruit puissant; la gamme aromatique est dans le même régistre que le nez. Les tanins sont arrondis. 

Commentaires

  • Désolé, rien à voir avec le sujet, mais mon mail à ton adresse m'est revenu avec message "blacklisted address".
    Alors voici mon conseil pour une visite à MontlouisXavier Weisskopf (Rocher des Violettes)

    Plusieurs fois épinglé chez IVV.
    Ne pas oublier de déguster son pétillant naturel.

    Bon voyage et donne-moi des nouvelles

    Hervé

  • Merci Hervé...je creuse pour savoir pourquoi, je deviens subitement infréquentable....????

Les commentaires sont fermés.