face to face

  • Quelques vins du domaine de Coume Majou....

    Voici une dégustation de quelques vins du domaine de Coume Majou, sélectionnés par l'Accent Catalan à Waterloo.

    Pour rappel, ce domaine a été acheté par Luc Charlier, belge, médecin biostatiticien et journaliste vinicole dans une vie précédente.

    Passionné de vins depuis son adolescence et entrepreneur dans les tripes, il est allé au bout de ses rêves en acquérant 10 ha de vignes dans la vallée de l'Agly il y a une dizaines d'années.  

    P1020566.JPG


    La Loute 2010 de Coume Majou Carignan Vieilles Vignes (Vin de France)

    Ce vin à la robe pourpre profond sent bon la cerise griotte macérée à l'alcool agrémentée de quelques notes réglissées.

    L'attaque en bouche révèle une matière concentrée, puissante sur un fruité dense et opulent avec un régistre aromatique semblable à l'olfaction. La trame tannique est croquante, faite de tanins serrés mais mûrs et fruités. Peut se boire sur son côté vibrant, gourmand ou vu la concentration pourrait je pense dorloter en cave encore une décennie.  J'adore! 22€ Prix Accent catalan

    L'Eglise de Coume Majou 2008  Côte de Roussillon 

    Le nez est intense et complexe sur le pain grillé, le tabac, l'eucalyptus, les épices et la garrigue.

    La bouche révèle une matière harmonieuse, presque en fluidité mais d'une belle complexité aromatique où l'on retrouve les épices, le thym et le laurier. La trame tannique est faite de tannins soyeux et savoureux. Un vin de gastronomie sur un carré d'agneau. A boire dans les 5 ans...Rigolant 12.90€ (Prix de l'Accent catalan)

    Cuvée Majou 2008   Côte de Roussillon Village

    Le nez est floral et à l'aération dégage un bouquet plus complexe d'épices et de notes empyreumatiques.

    L'attaque en bouche révèle une matière harmonieuse sur la liqueur de cerises, de coulis de mûre avec des touches d'épices.

    La trame tannique est bâtie de tanins enrobés, mûrs et fruités. La finale est sur la griotte bien mûre avec quelques séquences de fruits à noyau. 16.90€ Rigolant

    Cuvée du Casta 2006   Côte de Roussillon Village

    Le nez est racé et élégant montrant des les premiers signes d'évolution (herbe sèche, épices, humus, thym...)

    L'attaque en bouche révèle une matière harmonieuse, élégante avec le même régistre aromatique que l'olfactif sur un fond fruité d'une fraîcheur bien préservée. La trame tannique est faite de tanins soyeux gardant un rien d'amertume en finale. A l'aération apparaîtront une touche de caramel et de cuir. Un ensemble tout en élégance et finesse. Sourire 28€

     

    P1020572.JPG

    Le Blanc de Coume Majou 2011

    Le nez tout en finesse et élégance révèle des arômes floraux et délicatement fruités.

    L'attaque en bouche révèle d'emblée une matière puissante, concentrée, sphérique à laquelle succède de la fraîcheur avec des notes de fruits exotiques et de poire et une finale mentholée. La finale est longue et persistance. Un vin blanc à forte personnalité fait pour la gastronomie. Rigolant 15.90€

    Particularité: Bouchon en verre Vinolock


  • Les Crus du Beaujolais

     Cercle oenologique "La Moinette" à Tourpes, vendredi 12 juillet 2013

    vignoble_beaujolais.png

    Historique

    ·        Présence des vignes déjà à l’époque romaine

    ·        L’abbaye de Cluny au Moyen-âge assure la culture de la vigne

    Le paysage viticole

    ·        Le vignoble du Beaujolais s’étend sur 55 Km en-dessous de Macon jusqu’aux portes de Lyon. D’ouest en est, sa largeur varie de 12 à 15 Km avec comme limites : la Saône à l’est et les monts du Beaujolais à l’ouest.

    ·        Le vignoble repose sur une succession de coteaux et de collines aux croupes arrondies qui descendent vers la Saône par palliers successifs. L’altitude du vignoble varie entre 200 et 500 m.

    ·        De nombreux petits cours d’eau, affluents de la Saône, drainent le vignoble creusant les collines d’ouest en est.

    ·        Les orientations sont le plus souvent du type est, nord-est et sud-est ; les expositions nord étant exclues pour la culture de la vigne. 

    Le climat

    ·        Considéré globalement comme tempéré soumis à 3 influences climatiques : climat continental ressenti en hiver et en début de printemps ; climat océanique et méditéranéen ressentis en période estivale.

    ·        Insolation normale est de 1925 heures par an (Rappel : 1500 h à Lille et 2800 à Chateauneuf)

    Les cépages

    ·        Pour les rouges: principalement le Gamay noir à jus blanc lequel résulte d’un croisement entre le Gouais, cépage blanc disparu et le Pinot Noir. On s’accorde à dire que c’est sur les sols pauvres et schisteux que le gamay s’exprime le mieux. C’est un cépage très productif, par conséquent nécessitant une densité de 10.000 pieds à l’hectare et aussi une taille courte pour diminuer le rendement. Le Pinot Noir reste admis jusqu’à 15% jusque la récolte de 2024.

    ·        Pour les blancs : le chardonnay.

    Pour l’anecdote rappelons que le cépage Gamay a été banni de la Côte d’Or par un édit de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, qui le traitait en 1395 de « très desloyault plant ».

     

    Les différents crus du Beaujolais et leurs caractéristiques générales

    ·        Juliénas: 585 ha, peut produit des vins robustes, structurés qui méritent souvent quelques années d’élevage.

    ·        Saint-Amour: 310 ha,  plutôt fruités, élégants, ne sont pas généralement des vins de garde.

    ·        Chénas: 255 ha, plutôt de couleur profonde, aux arômes complexes, floraux, fruités et épicés. Peuvent très bien vieillir lorsqu’ils proviennent de vieilles vignes.

    ·        Moulin à vent: 665 ha, le plus célèbre des crus du Beaujolais et peut-être le plus complet et le plus apte à bien vieillir. Il peut avec le temps se confondre avec certains pinot noir.

    ·        Fleurie: 855 ha, vignoble situé entre 220 et 430 m d’altitude. Les vins sont souvent fruités et floraux (la violette et l’iris) tout en finesse, élégants et soyeux.

     

    P1000053.JPG

    Le lieu-dit "La Madonne" à Fleurie et son sol de "gore".

    ·        Chiroubles: 350 ha, considéré comme les plus féminins, charmeurs, aromatiques, floraux.

    ·        Morgon: 1126 ha, avec son célèbre « Mont de Py » qui domine de ses 352 m le vignoble avec son terroir particulier où le schiste décomposé appelé « roche pourrie » fait dire de son vin qu’il « morgonne » (note aromatique qui se rapproche du « Sherry »).

    ·        Régnié: 400 ha, le plus récent des crus du beaujolais (1988), qui ne recouvre que la seule commune de Régnié-Durette, se distingue par un important gradient d’altitude. Les vins sont souvent intensément fruités, floraux et souples, au potentiel de garde limité.

    ·        Côte de Brouilly: 320 ha, La colline de Brouilly trône au milieu d’une mer de vignes dont la roche mère est la pierre bleue de Brouilly. Les vins y sont équilibrés, fruités et persistants et les tanins enrobés.

    ·        Brouilly: 1325 ha, les vignes entourent le mont Brouilly produisent des vins charnus, harmonieux, vineux et de garde moyenne. 

    P1000050.JPG

    Le granit rose 

    Géologie des crus du Beaujolais

    • Proche des Alpes, le Beaujolais a été plus fortement soulevé que le maconnais lors de la surrection du massif alpin, d’où l’altitude plus élevée des monts du Beaujolais (jusqu’à 1000 m) par rapport aux monts du maconnais (max 600 m).
    • Le Beaujolais forme la bordure orientale du massif central.  
    • Les Crus du Beaujolais se trouvent dans la partie nord où le socle hercynien (Ere primaire) avec ses formations granitiques, métamorphiques et volcaniques détermine les terroirs.

    En se désagrégeant, le granite donne une arène sableuse de couleur rose saumon appelée « Gore » dont l’épaisseur peut varier de quelques cm à plusieurs mètres.

    Elle forme ainsi des sols acides, filtrants et pauvres qui sont sensibles à la sécheresse mais faciles à travailler.

    Les pentes deviennent parfois très fortes (notamment à Fleurie et chiroubles) où le vignoble est installé en terrasses séparées par des murets de pierre de granit rose.

    • D’autres roches acides supportent les vignobles: trias gréseux à St Amour et schistes d’origine volcanique à Juliénas.

     

    Dégustation….

    Une sélection de Pierre Manquat, caviste de « Le promenoir des vins » à Villefranche-sur- Saône.... 

    P1000022.JPG

    1/ Juliénas 2011 G. Martin 

     Le nez assez expressif fruité, élégant avec quelques notes florales et de poivre.

    La bouche se révèle friande, juteuse avec un côté groseille rouge. Clin d'œil 9.8€

    2) Côte de Brouilly Cuilleron-Villa 2008 

     Le nez affiche des arômes de confiture de fraise, crémeux, un rien empyreumatique.

    L'ataque en bouche révèle une matière harmonieuse, assez concentrée se terminant sur une belle fraîcheur d'ensemble avec des arômes semblables à l'olfactif. Un vin bien travaillé! Sourire 10.9€

    3/Chénas 2010 "Les Quartz" 2010 - D.Piron-Lameloise

     Le nez révèle des arômes de silex, de pierre à fusil, de la minéralité surun fond fruité.

    L'attaque en bouche révèle une matière d'une belle élégance et d'une certaine complexité, un beau Beaujolais de gastronomieRigolant 12.80€ 

    4/ Régnié Charlie Thévenet 2009 

    Ce vin à la robe profonde affiche un nez varié, complexe, épicé, boisé avec un côté sudiste.

    L'attaque en bouche révèle une matière concentrée, pleine, sur des arômes de garrigue, d'épices, toastés. La trame tannique est faite de tanins fins, bien présents mais non austères.  RigolantRigolant 13.80€ 

    5/ Brouilly"  Vieilles vignes" 2011- JC Lapalu 

    Ce vin à la robe profonde affiche un nez avec des notes empyreumatiques et de jus de viande rôtie. 

    La bouche révèle une matière puissante, qui est encore sur sa réserve mais qui semble prometteuse. La trame tannique est faite de tanins charpentés qui appellent à se polir.Sourire 14.50€ 

    P1000025.JPG

    6/ St Amour 2011"Chateau des Rontet" Côte de Bresset  Gazeau-Montrosi 

    Le nez affiche des arômes de mûre, de pruneau avec une touche un rien végétale de bon aloi.

    La bouche révèle une matière fruitée d'un fantastique équilibre, tous les constituants semblent être en harmonie parfaite; bref une superbe réussite d'ensemble, un beau vin ! Rigolant16.40€ 

    7/  Chiroubles Vieilles vignes 2011 Georges Descombes 

    Le nez est sur le coulis de cerise noire, vanillé et poivré.

    La bouche révèle une matière opulente, un fruité puissant, gourmand pur et net avec une finale d'une belle fraîcheur. Tout respire la maîtrise.... la vendange à pleine maturité, la vinification parfaite et un élevage bien intégré. Un superbe vin dans lequel rien ne ressort particulièrement mais qui laisse un sentiment de grande classe. 17.60€ RigolantRigolant 

    8/ Morgon "Cote de Py"  2010  J. Foillard (Macération carbonique –Elevage 6-9 mois en fûts non neufs) 

    Le nez affiche des arômes empyreumatiques, épicés.

    La bouche révèle une matière assez complexe, assez opulente mais dont la trame aromatique qui ne fait pas tout-à-fait l'unanimité quoique personnellement je lui prédis un avenir optimiste.

    19.80€ Sourire 

    9/ Moulin à vent Chateau des Jacques "Grand Carquelin" 2009  L. Jadot (Elevage en futs neufs 10 mois) 

    Le nez de ce vin à la robe sombre est expressif, respirant la crème moka, le cacao, le tabac, le malt torréfié.

    L'attaque en bouche révèle une matière d'une concentration absolue, une opulence rare sur un fond complexe d'arômes nobles: torréfaction, cuir, épices, pruneau d'agen. Bref, un tout grand vin....tout le monde applaudit, ON ADORE!!! 24.50€   

    10/ Fleurie Vieilles vignes 2011  Y. Metras  

    Un beau nez complexe...on a l'impression qu'on rentre dans une herboristerie...!

    La bouche révèle  une belle matière noble, harmonieuse , élégante, fruitée avec de fines notes complexes d'épices et de garrigue provençale. Un beau vin qui avait la rude tâche de succèder au château des Jacques. 31.80€ Sourire


    A l'unanimité, les membres du club-oeno "La Moinette" remercient Pierre Manquat pour sa sélection de belles pointures du Beaujolais qui nous réhabilite avec cette belle région aux terroirs variés et son cépage mythique. Il nous prouve qu'il y a aussi dans cette région de grands vignerons qui croient à leur terroir et qui peuvent grâce à leur foi et leur talent envisager l'avenir avec optimisme...!! 

    La cave "Le Promenoir des vins" à Villefranche-sur-Saône

    Pierre Manquat contact@lepromenoirdesvins.com