face to face

  • Verticale de Château Sociando-Mallet...ni bourgeois, ni classé, Sociando Mallet tout simplement...

    Le domaine Sociando-Mallet…..

    Le premier propriétaire de Sociando-Mallet est un certain Sieur Sociondo acquéreur de terrains viticoles près de Saint-Seurin-de-Cadourne en 1633. Le domaine prit son nom avec Madame veuve Mallet, qui en fit l'acquisition en 1850. En 1969, Jean Gautreau reprend la propriété et porte Sociando-Mallet à son plein potentiel.

    Le terroir

    Le vignoble du château est situé à Saint-Seurin-de-Cadourne en Gironde, dans l'AOC haut-médoc. Sur un sol fait de croupes de graves de Gunz sur un socle argilo-calcaire donc sur une géologie identique aux crus classés, il est planté en cabernet sauvignon à 55 %, merlot à 40 %, et cabernet franc à 5 %.

    Vignoble de 85 ha - Age des vignes 35 ans – vendanges manuelles - Fermentations en cuve inox thermorégulées - Elevage : 12 mois en barriques neuves puis 6 mois en cuves pour homogénéiser les lots

    Le vin

    Le grand vin est d'un profil typiquement médocain, dont l'assemblage n'a pas varié entre les millésimes 2002 et 2012. Il est élevé 12 mois en barriques 100 % neuves pour lui apporter une volupté qu'il ne possède pas à l'origine.

    Le millésime 2013 marque une inflexion majeure : pour la première fois, le grand vin a un assemblage à majorité de merlot (53 %, contre 47 % de cabernet-sauvignon). Le millésime, difficile dans le bordelais, l'est particulièrement pour ce cépage (rendement de 45 hl/ha), avec un faible pourcentage de jus et des peaux épaisses.. La proportion de fûts neufs a été réduite à 85 % pour tenir compte de cette évolution.

    Le château produit également un second vin, sous l'étiquette « La Demoiselle de Sociando-Mallet », élaboré à partir d'environ 20 hectares de parcelles les plus jeunes parcelles et celles situées sur les terroirs les plus argileux.

    Lire la suite