face to face

Gigondas "Les Hauts de Montmirail" 2008 Domaine Brusset

Gigondas brusset.jpg

 

Le nez est assez complexe, on y trouve des arômes de garrigue, d’herbe de Provence, d’arômes viandeux sur un fond de pruneau sec.

La bouche révèle une matière encore solide, généreuse mais surtout ferme, bâtie de tanins suaves qui ont encore de la mâche. On y retrouve les mêmes arômes que l’olfactif.

La finale est assez courte. L'ensemble est encore "brut de décoffrage"....j’espèrais un peu plus d’élégance et de rondeur d’ensemble.

Apogée : 2019-2022 en attendant que les tanins se polissent et en espèrant qu’ils abandonnent leur amertume ! Je préfèrais finalement quand il était encore sur son fruit d’origine !

A boire sur un carré d’agneau grillé au thym. undecided

Écrire un commentaire

Optionnel