face to face

  • Salon de vins en agriculture Biologique d'Ennevelin (59)

    Comme chaque année, le salon des vins bio de Ennevelin dans la région lilloise réunissait une 50aine de viticulteurs le 1er WE de mars. Certains  de ces viticulteurs revendiquaient même l'absence de sulfites ajoutés.

    Voici 7 cuvées de propriétés qui m'étaient inconnues et qui ont attiré spécialement mon attention.....

    P1050591 (Copier).JPG

     Domaine Andiran « Magnus 2016 » (100% Merlot)

    Le nez est sur les baies noires mais c’est davantage la bouche de ce vin à la couleur profonde qui séduit…. !! Cette dernière révèle un fruité d’une profondeur et d’une maturité rares : cerise noire mûre, pâte de fruit de cassis et de fraise, coulis de fruits rouges, tarte aux prunes ; le tout sur des tanins veloutés, charnus et mûrs. Bref, une gourmandise faite vin… ! Le vin ayant été élaboré sans sulfite ajouté selon le viticulteur, il sera intéressant de vérifier sa tenue dans le temps ! 10€

    Le Clos des Grillons Côte du Rhône « Grillons » 2016 (Cinsault, grenache, syrah)

    Ce vin à la robe brillante offre un nez parfumé bonbon fraise-framboise-groseille avec une touche florale. La bouche est juteuse, fraîche, d’un fruité subtil,fin et élégant sur des arômes proches de l’olfactif. Les tanins sont soyeux, pratiquement inexistants et font de ce vin un produit agréable,délicat, immédiat, salivant; à servir frais sur une cuisine estivale. A boire en 18-19. 12€

    Domaine des Terres Promises Vin de Pays de Baume « Antidote 2017 » (100% Carignan)

    Ce vin à la couleur pourpre profonde offre un nez encore sur la réserve sur la mûre écrasée, la myrtille, l’airelle. La bouche se révèle d’emblée riche, pulpeuse, fraîche sur une matière conséquente avec des tanins fruités ; le tout issu d’une belle extraction d’une vendange à maturité parfaite. C’est déjà très bon sur son fruit mais si nous laissions les tanins s’affiner 1 an ou même 2… ? 13€

    Domaine Marcel Richaud « Cairanne 2016 »

    A la robe violine, ce vin livre un nez encore jeune, discret sur des effluves de coulis de fruit rouge : cerise et framboise. La bouche s’affiche d’abord fraîche et croquante, ensuite se révèle une chair de cerise noire charnue et juteuse aux tanins fins et fruités. Belle gourmandise élégante pleine de fruit et de pureté, qui fait saliver et donne envie d’en reprendre…. déjà bien agréable maintenant sur son fruit. 15€

    Mas des Caprices « Retour aux sources 2016 » Fitou (Grenache-Carignan-Syrah)

    Le nez est expressif sur des effluves de cacao, avec des notes empyreumatiques de torréfié et de fumé. La bouche révèle une matière dense sur le fruit (prune et cerise bien mûres) sur des tanins encore bien présents mais non astringents… ces derniers méritent environ 2 ans de cave pour se polir et s'affiner et ce vin sera parfait. 16.5€

    Domaine Cosse-Maisonneuve Cahors « Les Laquets » 2016 (100% Malbec)

    Ce vin à la couleur sombre offre un nez aux parfums de fruits noirs, résine de pin, poivre et réglisse. La bouche se révèle d’emblée dense, aux tanins serrés et charpentés mais d’un fin grain sur des arômes complexes proches de l’olfactif. L’ensemble est jeune, encore sur le fruit intense mais vu la matière puissante, il faut pouvoir attendre au moins 3 ans pour le revoir. Il est en tout cas promis à un bel avenir. 28€

    La cuvée Marguerite, micro cuvée parcellaire, goûtée au salon, est issue d’un terroir d’argiles rouges. Elle révèle un vin de grande classe d’une concentration incroyable compensée par une superbe finesse avec une pureté de fruit exceptionnelle. Michel Bettane ne tarit pas d’éloge à propos de cette cuvée; il la place dans les 10 meilleurs vins de France aux côtés des meilleurs Pomerol.55€

    Conclusion: 7 cuvées d'une précision aromatique de fruit exceptionnelle; résultat sans aucun doute d'une recherche de la juste maturité du raisin mais aussi le résultat d'une rigueur d'orfèvre au niveau de chaque geste de la vinification..... Que dire, sinon BRAVO! laughinglaughinglaughing

    Question subsidiaire: l'utilisation parcimonieuse des sulfites, voire parfois l'absence de ceux-ci explique-t-il la définition précise et la pureté aromatique de ces vins....?